Industrie 4.0 : quelles sont les méthodes innovantes pour la GRH ?

Industrie 4.0 : quelles sont les méthodes innovantes pour la GRH ?

Actuellement, avec la transformation digitale et les nombreuses innovations réalisées, le monde des usines, tel qu’on le connaît est en train de subir de profonde une grande révolution. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’on parle beaucoup d’industrie 4.0 ou encore de quatrième révolution industrielle. Pour de nombreuses structures, l’automatisation intelligente et l’intégration des nouvelles avancées aux pratiques habituelles ne seront pas encore pour demain. Toutefois, les professionnels commencent à constater l’importance d’avancer dans ce sens. Toutes les branches de l’entreprise vont être chamboulées par les nouveaux outils et méthodes. Comment les choses vont-elles se passer pour le secteur des RH ?

Des outils et pratiques de gestion RH modernes pour mieux s’adapter à la révolution

L’innovation va amener les professionnels à revoir les pratiques, mais surtout à utiliser de nouveaux outils s’ils souhaitent suivre le rythme. Aujourd’hui, des passionnés et experts se sont penchés sur le sujet en proposant aux responsables et chargés RH des logiciels ressources humaines. Ces supports vont permettre une meilleure exploitation du SIRH (Système d’Informations Ressources Humaines). Par ailleurs, l’industrie 4.0 suppose l’existence d’un nouveau poste : la direction de l’innovation. L’impact des changements, des données et des flux sera, en effet, tellement puissant qu’il faudra une section particulière pour le gérer. Les progiciels vont aider le DRH à interagir efficacement avec cette autre unité. Le Machine Learning sera, par exemple, un domaine important que les professionnels ne peuvent administrer sans ces programmes modernes.

L’entreprise avancera un peu plus dans la digitalisation des outils et le secteur des RH ne dérogera pas à la règle. Les collaborateurs utiliseront des solutions mobiles dans la gestion de leur travail. Les responsables et chargés RH auront besoin de recueillir les informations sur les activités et ne sauraient le faire sans utiliser des outils innovants. Pour finir, puisque la fidélisation des employés est inhérente à une stratégie de gestion des ressources humaines, l’expérience employé serait un concept majeur. Qui plus est, le fait que les données sur les collaborateurs soient également utilisées pour leur fournir un cadre de travail avantageux permettra à la structure de promouvoir son image de marque en interne comme en externe.

Sur quels leviers la stratégie RH va-t-elle se baser ?

Si l’innovation a réussi à avoir autant d’impacts, c’est avant tout parce qu’elle utilise des leviers ou plutôt des vecteurs influents. La stratégie RH moderne prendra donc également en considération ces derniers. Le Big data sera le premier levier absolument à maîtriser. Il s’agit ici de l’ensemble des données qui alimentent les SIRH. Des plus petites informations aux plus importantes, tout doit être pris en compte. L’objectif est de pouvoir mieux interagir avec les candidats, d’effectuer un meilleur travail de sourcing en recrutement. En interne, l’utilité du Big data permet de moderniser les pratiques. Pour le second levier qui est l’Internet des objets (IdO), les professionnels vont exploiter les données recueillies pour pouvoir mieux gérer le temps de travail ou même automatiser le déroulement des activités.

Laisser un commentaire

*