Comment choisir ses sous-traitants ?

Comment choisir ses sous-traitants ?

Synonyme d’une plus grande maîtrise de la chaîne de la production, la sous-traitance permet de mieux gérer les délais et les coûts de fabrication. De plus, la spécialisation d’un prestataire apporte une expertise qui peut permettre de développer son entreprise à l’international. Si les avantages sont évidents pour la croissance de son activité professionnelle, il importe néanmoins de choisir ses sous-traitants avec soin. Comment s’y prendre ?

Comment choisir ses sous-traitants ? Nos conseils.

Réactivité et proximité de son sous-traitant

Lorsqu’un sous-traitant est contacté, il doit être en mesure de répondre rapidement. Il s’agit d’un premier aperçu de sa réactivité et de sa capacité à satisfaire les demandes de ses collaborateurs. Des renseignements complémentaires sur ses compétences et services, un devis, des questions spécifiques à son expérience ou sur le respect des délais engagés… Autant d’informations utiles à obtenir. Possède-t-il une certification ou un label qualité ? Leur présence traduit un savoir-faire reconnu par sa profession. Pour faciliter les formalités entre entreprises et les échanges, il faut privilégier les sous-traitants géographiquement proches de sa propre société.

Contrôler la réputation et la qualité de son travail

Il est possible de vérifier la renommée d’un sous-traitant en naviguant sur le web ou en lui demandant un listing de ses partenaires actuels ou passés. Ainsi, il est plus facile de comparer les atouts de ses potentiels collaborateurs, comme on le ferait pour une offre de marché. Réalisation des travaux ou de la production, qualité de confection, suivi avec le client, méthodes de travail… La prise en charge d’un projet sur le long terme ou d’une commande ponctuelle doit concilier adaptabilité, écoute, suggestion et efficacité pour les mener à bien. D’où l’importance que le sous-traitant fasse preuve d’une grande transparence.

Une bonne santé financière pour un partenariat serein

Le sous-traitant choisi doit présenter une excellente santé financière. L’équilibre de ses comptes est un gage de son sérieux et de sa sollicitation pour ses compétences. Cela permet également de se tranquilliser et d’assurer la pérennité de son entreprise. Une trésorerie instable et le risque de faillite peuvent venir fragiliser sa propre activité, sans oublier la nécessité de faire appel à un autre intervenant dans l’urgence. Enfin, un contrat précis et parfaitement intelligible doit être établi afin que le partenariat présente les garanties et les protections indispensables à une fructueuse collaboration.

Enregistrer

Laisser un commentaire

*