Zoom sur le nouveau groupe électrogène SDMO

Zoom sur le nouveau groupe électrogène SDMO

À usage professionnel ou domestique, le groupe électrogène demeure un équipement essentiel pour veiller au fonctionnement et à la mobilité du matériel de travaux. Depuis de nombreuses années, la marque SDMO décline son savoir-faire avec différents modèles et appareils. Puissance, capacité d’encombrement, performances… Quels sont les atouts et les particularités techniques de ces groupes électrogènes ?

Bien choisir son groupe électrogène SDMO : quels besoins ?

Comme pour d’autres équipements dédiés à la manutention, le choix de son groupe électrogène SDMO dépend de ses besoins et de la fréquence d’utilisation. Envisage-t-on un usage quotidien ? Est-il exposé à un environnement extérieur ou demeure-t-il dans un atelier, à l’abri ?

Pour une protection optimale contre les particules de poussière, les projections d’eau ou un taux hygrométrique élevé, le système est parfaitement étanche. Il peut alors se présenter avec une coque ou des organes de moteur apparents et néanmoins protégés.

Assurer l’alimentation électrique de ses appareils : quels choix ?s

Il existe plusieurs dizaines de références en matière de groupes électrogènes SDMO. D’une puissance variable entre 1 à 3 300 kVA, certains modèles peuvent peser plus d’une demi-tonne. Ils sont également les plus performants, mais leur capacité de mobilité est limitée, sauf si l’on dispose d’un moyen de transport adapté.

Pour de petites infrastructures, des travaux sur chantier ou à la maison, on peut éventuellement se tourner vers des modèles portatifs. À titre d’exemple, la gamme iPro propose des systèmes monophasés avec moteur à essence. Qu’ils fonctionnent à l’essence ou au diesel, le moteur d’un groupe électrogène est généralement équipé d’une courroie trapézoïdale pour assurer la transmission des mouvements mécaniques.

Groupe électrogène SDMO

Sécurité et performances techniques du groupe électrogène : quels critères ?

Afin de choisir au mieux son groupe électrogène SDMO, on peut porter son attention sur différents critères techniques :

  • la puissance maximale : exprimée en kW ou kVA ;
  • le niveau sonore en fonctionnement : traduit en décibels ;
  • le type de carburant : essence ou diesel ;
  • le poids et les dimensions ;
  • le volume du réservoir ;
  • l’autonomie.

On peut également s’attarder sur certaines fonctionnalités et options, comme le démarrage électrique ou la sécurité du niveau d’huile. Afin de respecter les standards de sécurité les plus stricts, il faut s’assurer que le groupe intègre ou soit compatible avec un disjoncteur différentiel et un conducteur de protection.

Les directives CE (Communauté Européenne) et la charte Qualigen sont des indicateurs fiables pour garantir un usage sûr ; en milieu professionnel, comme à la maison.

Laisser un commentaire

*