Quels sont les objectifs de l’agriculture durable ?

Quels sont les objectifs de l’agriculture durable ?

Face à l’épuisement des ressources naturelles, conséquence de l’agriculture intensive, de nouveaux procédés de production voient le jour. Ils tiennent en deux mots : agriculture durable. De quoi s’agit-il ? Quels en sont les enjeux et les objectifs ? Réponses !

Qu’est-ce que l’agriculture durable ?

L’agriculture durable en France est la méthode de production de demain. Ce procédé est le fruit d’une prise de conscience collective de l’impact néfaste de l’agriculture intensive. Il est désormais impératif de laisser les sols se régénérer et de réduire la pollution environnementale. La nouvelle agriculture repose sur les principes du développement durable, tels qu’ils apparaissent dans le rapport Brundtland de 1987.

Quels sont les fondements de l’agriculture durable ?

Les trois fondements du développement durable constituent les trois piliers de l’agriculture éponyme : le social, l’économie et l’écologie. L’agriculture durable doit permettre de répondre aux besoins nutritionnels de la population. Mais elle doit aussi développer l’économie. Elle doit enfin minimiser autant que faire se peut, l’impact sur l’environnement. Elle ne pourrait pas être pérenne, à défaut. Pour réussir à concilier ces trois impératifs, la nouvelle agriculture repose sur un système circulaire préservant et régénérant les ressources.

Quelles actions mener dans le cadre de la nouvelle agriculture ?

Alors comment agir ? Il existe un certain nombre de leviers sur lesquels s’appuyer pour aller de l’avant. La liste non exhaustive est la suivante :

  • Optimiser l’utilisation des ressources naturelles
  • Fertiliser le sols à l’aide de déchets végétaux et animaux recyclés
  • Créer de l’énergie par le biais de déchets verts
  • Favoriser les circuits courts afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre
  • Réduire l’usage des pesticides et des engrais, pour ne pas polluer les milieux
  • Se servir des prédateurs et des pollinisateurs naturels
  • Garantir la sécurité alimentaire en traçant les produits
  • Maintenir la biodiversité, le patrimoine génétique des espèces cultivées endémiques et l’écosystème naturel
  • Lutter contre la désertification et aménager les paysages agricoles
  • Respecter le bien-être animal
  • Respecter la santé et les conditions de travail des personnes
  • Dynamiser le développement économique local

Quels en sont les enjeux ?

Les enjeux de l’agriculture durable diffèrent d’une région du monde à l’autre. Les Américains qui s’en préoccupent le moins continuent de développer la mécanisation et à utiliser des OGM. Les États du Sud sont quant à eux, préoccupés par nourrir leur population. Partant de là, ils ont pris conscience de la nécessité de s’orienter vers l’agriculture durable. Quant à l’Europe, elle pense global et consomme local. C’est ainsi qu’elle peut préserver l’environnement et garantir aux générations futures, des ressources naturelles suffisantes.

L’agriculture durable a un triple objectif : maintenir le développement économique, préserver les ressources et protéger l’environnement. Si la nouvelle agriculture n’offre pas les mêmes rendements que l’agriculture intensive, elle n’en demeure pas moins la solution d’avenir.