Mobilité international : le problème du dédouanement

Mobilité international : le problème du dédouanement

Hors échantillons ou cas particuliers, il est toujours obligatoire de faire une déclaration aux douanes, puis de se soumettre à une présentation de votre marchandise. Bien qu’au niveau européen la procédure de passage aux frontières se soit nettement simplifiée, s’étendre à l’international nécessite encore de nombreuses procédures administratives, parfois contraignantes.

N'oubliez jamais de faire une déclaration aux douanes ! / Source image : Gettyimages

N’oubliez jamais de faire une déclaration aux douanes ! / Source image : Gettyimages

Douane et procédure de dédouanement

Vos marchandises doivent voyager dans des conteneurs grâce aux infrastructures portuaires sur place, ou sur des trains africains ou autres ? Peu importe, à un moment donné le passage aux  douanes ne peut être évité.  A l’international cette procédure complexe de déclaration auprès des douanes a pour conséquence, la plupart du temps, l’analyse de votre marchandise, le respect de la nomenclature de dédouanement, etc.

Solution pour simplifier le passage aux douanes

Pour vous épargner ce type de procédures des solutions existent. Vous pouvez par exemple faire appel à un opérateur logistique spécialisé à l’international, qui se chargera notamment :
– d’anticiper les demandes et les formalités ;
– de faciliter le transit local ;
– de l’admission temporaire ;
– de la mise en entrepôt fictif ;
– de l’entreposage sous douane ;
– du dégroupage sous douane ;
– de l’agrément tierce-détenteur.

L’acheminement de  vos matières premières ou encore de votre matériel ou de vos marchandises, en sera simplifié. Une solution efficace pour gagner du temps. Dernier conseil, choisissez de préférence un opérateur disposant de filiales agréées en douane, cela vous permettra de faciliter les procédures.