Navette autonome : quels avantages ?

Navette autonome : quels avantages ?

On en entend de plus en plus souvent parler ces dernières années et pour cause : la navette autonome fait peu à peu son apparition dans le paysage urbain. Mais pourquoi exactement ? Industrie-News vous explique comment fonctionne ce genre de véhicule et en quoi il peut se révéler utile !

Comment fonctionne une navette autonome ?

La première fois que l’on voit circuler un véhicule de ce genre, on est toujours un peu surpris, et forcément, se pose la question du fonctionnement d’une navette autonome. Ce véhicule est entièrement automatisé, afin de circuler sans l’aide d’un conducteur.

Son plus gros avantage est la sécurité qu’il apporte à ses occupants : là où un conducteur humain a en moyenne besoin d’une ou deux secondes pour réagir face à un problème, le véhicule autonome peut analyser la situation en seulement quelques centièmes de seconde. Comment ? Grâce à tous ses capteurs ultra pointus, tels que :

  • Une télédétection par laser, grâce à laquelle le véhicule conçoit une représentation 3D de son environnement
  • Un système de positionnement par satellite incroyablement précis, qui donne une position GPS de la voiture autonome au centimètre près
  • Des caméras, qui analysent ce qui entoure la navette
  • Des capteurs de mouvement fixés sur les roues, pour prévoir les mouvements du véhicule

La sécurité n’est pas le seul point positif d’un véhicule autonome, on ne peut en effet pas faire l’impasse sur son aspect écologique. Une navette autonome ne pollue pas ! Une information non négligeable, tout particulièrement à notre époque, où la pollution de l’air en ville devient un problème de plus en plus important.  

Où sont utilisées les navettes autonomes ?

Navette autonome Berto rouge à Val Thorens

On utilise essentiellement les véhicules autonomes pour circuler à une faible vitesse, 25 km/h environ. L’objectif n’est pas pour le moment de mettre ces voitures sur autoroute, mais plutôt en centre-ville, comme appui au réseau des transports publics. Elles peuvent également se révéler très utiles dans une zone d’échanges et de forte circulation telle qu’un centre commercial ou un aéroport.

Une navette autonome Bertolami est par exemple utilisée dans la station de ski de Val Thorens, afin de transporter les touristes en toute sécurité. De nombreuses grandes villes expérimentent également ce concept, en proposant à leurs habitants d’utiliser la navette autonome plutôt que le bus.

Nul doute que ce genre de véhicules sera de plus en plus courant dans les années à venir et deviendra bientôt partie intégrante de notre environnement urbain. Bien qu’un grand nombre d’entre eux soient pour le moment en phase de test, ou accueillis avec une pointe d’inquiétude par les usagers, l’aspect pratique des navettes semble peu à peu mettre tout le monde d’accord !

Source images : Navette Berto sur navette-autonome.fr

Laisser un commentaire

*