Que sont les caoutchoucs EPDM ?

Que sont les caoutchoucs EPDM ?

Pour les industriels, comme pour d’autres secteurs d’activité professionnelle, le caoutchouc est un matériau particulièrement apprécié pour sa résistance à de fortes contraintes. L’innovation technique du matériau a donné lieu à de nombreuses variantes, comme l’EPDM. De quoi s’agit-il ? Quelles en sont les particularités essentielles ?

Les propriétés du caoutchouc EPDM

Les caoutchoucs EPDM (éthylène-propylène-diène monomère) ont été mis au point dès les années 1960. Le concept s’appuie sur un traitement vulcanisé. Autrement dit, le processus de production incorpore du soufre dans la matière afin d’optimiser son degré de résistance. Cela permet également d’améliorer son élasticité. On identifie plusieurs propriétés techniques remarquables pour les caoutchoucs EPDM :

  • Un excellent comportement face à de fortes chaleurs et des températures extrêmes, de moins -40 °C à 150 °C ;
  • Une résistance accrue contre les projections acides, les rayons UV et les risques d’oxydation ;
  • Une parfaite étanchéité pour se prémunir des infiltrations d’eau et, pour une exposition extérieure, des intempéries.

Par ailleurs, il constitue un très bon isolant électrique. Au même titre que les joints Viton de qualité alimentaire, les pièces en EPDM s’adaptent à de fortes compressions pour une sollicitation intense, voire constante.

Les principaux domaines d’application du caoutchouc EPDM

Au vu de ses propriétés et de sa résistance à de nombreuses conditions d’exposition, le caoutchouc EPDM est utilisé dans différents secteurs professionnels. On retrouve ainsi le matériau pour les installations sanitaires, la robinetterie, sans oublier la menuiserie. Dans le domaine du BTP, il est apprécié pour réaliser des travaux d’isolation thermique, ou encore l’étanchéité d’une toiture.

Qu’il s’agisse de membranes, de soufflets, de clapets, de manchettes de vanne ou de joints EPDM, le secteur industriel est particulièrement concerné. Cela vaut pour les unités de production et le fonctionnement des machines. Il est aussi possible de fabriquer des pièces EPDM sur mesure pour des besoins spécifiques, comme le remplacement d’éléments hors d’usage ou l’amélioration de l’état d’une installation.

D’autres exemples d’utilisation des caoutchoucs EPDM

En industrie agroalimentaire, les normes sanitaires sont particulièrement strictes. L’emploi du caoutchouc EPDM permet de les respecter plus facilement, en garantissant une parfaite compatibilité alimentaire. Pour la production automobile, il peut servir à la fabrication de durites, de courroies, de vannes EGR, de pompes à eau ou de thermostats. Pour d’autres usages courants, on peut également évoquer les géomembranes de terrasses végétalisées, la protection des câbles électriques, ainsi que les surfaces de support dédiées aux jeux d’enfants de plein air.

Laisser un commentaire

*