Solution pour mieux construire : une boîte de réservation plus écologique

Solution pour mieux construire : une boîte de réservation plus écologique

C’est une réalité : les chantiers génèrent une grande quantité déchets et de pollution. L’utilisation de boîtes de réservation contribue à ce constat : soit le matériau de fabrication est très polluant (à l’image du polystyrène), soit les déchets se multiplient (carton, plaques plastiques, matières friables). Heureusement, des entreprises innovent pour rendre plus verte cette petite boîte très pratique.

Zoom sur le polypropylène

pictogramme recyclage PP

Ce pictogramme précise que le polypropylène (PP) est recyclable

Vous l’aurez peut-être déjà compris, une des innovations majeures concernant la boîte de réservation consiste à utiliser du polypropylène pour sa fabrication. Afin de bien comprendre en quoi ce matériau est bon pour l’environnement et légitime pour l’utilisation sur les chantiers, voici quelques données explicatives.

Caractéristiques physiques :

  • Très grande dureté et rigidité
  • Très grande résistance aux fortes températures (aucune altération à de 130°C)
  • Excellent isolant électrique
  • Excellente résistance à la flexion et aux pliages répétés (10 millions de flexions)
  • Grande résistance à la fissuration
  • Grande résistance aux agents chimiques (sauf acides oxydants, hydrocarbures aromatiques, xylol et cuivre)
  • Hydrophobe

Le polypropylène est cependant fragile à basse température (limite 0°C), vieillit mal et jaunit à la lumière. Heureusement, cela ne va pas à l’encontre d’une utilisation en chantier : le béton n’est pas à basse température, la boîte de réservation est retirée rapidement et ne sert pas de décoration, donc le jaunissement n’est pas du tout un point à prendre en considération.

Au niveau de l’environnement, le polypropylène est très facilement recyclable dans l’industrie, contrairement, par exemple, au PVC. La combustion du polypropylène ne dégage que de l’eau mélangée à du dioxyde de carbone et 1 tonne de polypropylène recyclés permet d’économiser plus de 600 kg de pétrole brut. Plutôt intéressant, n’est-ce pas ?

La BTBOX, chef de file des boîtes plus eco-friendly

boîte de réservation

Boîte de réservation BTBOX

Lorsque l’on parle de solutions innovantes, cela ne concerne pas uniquement le matériau de fabrication des boîtes de réservation. L’entreprise Ain Corporation, récompensée par le trophée de l’innovation ARTINOV en 2010, a sorti il y a quelques années sa BTBOX, une boîte de réservation en polypropylène qui va plus loin pour l’environnement et facilite le travail sur les chantiers.

Tout d’abord, la BTBOX ne nécessite aucune préparation et s’ouvre facilement. Elle se fixe aux treillis rapidement grâce à des encoches prévues à cet effet et il est possible d’assembler plusieurs boîtes de façon instinctive selon les besoins. La boîte contient également des pieds qui lui procure de la stabilité et qui lui permet de bien laisser passer le béton, ce qui garanti un résultat sans imperfections en sous-œuvre.

De plus, cette boîte de réservation est universelle et s’adapte à toutes les hauteurs de dalles et tous les diamètres de tuyaux, pour une modularité sans failles. Ainsi, grâce à son universalité, la BTBOX peut être utilisée pour créer une réservation pour le chauffage au sol mais aussi pour les canalisations de la salle de bains ou les câbles de la télévision et du téléphone dans la pièce à vivre.

Enfin, en plus d’être recyclable, la BTBOX s’extrait facilement des dalles en béton après séchage. Cela permet d’éviter les déchets qui traînent mais aussi leur multiplication. Ce produit est conçu à 100 % en France et jouit donc d’une faible empreinte écologique. Pour la sécurité sur le chantier, la couleur de cette boîte de réservation est orange pour être facilement et rapidement repérable.