Quels secteurs cherchent des intérimaires ?

Quels secteurs cherchent des intérimaires ?

Après des mois de net recul d’activité en France, notamment en lien avec la crise sanitaire de la Covid-19, l’activité repart quelque peu à la hausse depuis la rentrée 2020. Cependant, tous les secteurs professionnels ne sont pas logés à la même enseigne. Certaines activités ont un besoin plus important de main-d’œuvre. Intérimaires : voyons quels sont les secteurs qui recrutent.

La logistique

Lorsqu’il y a une crise, les postes en intérim sont souvent les premiers à être sacrifiés. Pour preuve, dans certains secteurs, la reprise reste très difficile. En cette rentrée 2020, selon France TV Info, seuls 30 % des postes perdus ont été récupérés.

Cependant, certains métiers ont bien repris et c’est là qu’il est donc opportun de se positionner. Parmi eux, tous les emplois relatifs à la logistique, qu’il s’agisse d’un emploi de préparateur de commandes, de technicien de maintenance ou même de chauffeur poids lourds. En effet, la consommation reprend et les entreprises ont même tendance à se tourner vers de nouveaux marchés pour compenser les pertes subies. Ces nouvelles habitudes de consommation nécessitent la mise en place d’une logistique inédite.

Par ailleurs, comme les achats en importante quantité ont eu tendance à augmenter dans les supermarchés, il a aussi fallu renforcer toute la chaîne logistique. Les emplois de manutentionnaires, caristes ou chauffeurs-livreurs se sont donc multipliés.

La grande distribution

employé de supermarché en arrière-plan d'un stand de produits en vrac

Pour les mêmes raisons, la grande distribution est un autre secteur d’activité qui recrute énormément en intérim actuellement. Comme les supermarchés ont tourné à plein régime durant la crise, les magasins ont eu tendance à recruter de nombreux nouveaux employés.

En revanche, comme la situation économique du pays reste précaire, ils sont nombreux à privilégier les contrats intérimaires. Ainsi différents postes de la grande distribution sont disponibles en intérim :

  • manager de rayon ;
  • préparateur au drive ;
  • hôtesse de caisse ;
  • employé libre-service.

Les métiers digitaux : un secteur qui recrute des intérimaires

À l’heure où le télétravail est sur toutes les lèvres et où l’informatique ne cesse de prendre de l’ampleur, la communication digitale a particulièrement le vent en poupe du côté de l’intérim. Le budget alloué par les entreprises aux services marketing et communication ne cesse d’augmenter.

Par conséquent, il s’agit aussi de l’un des secteurs qui recrutent le plus. Responsable marketing, spécialiste SEO, développeur… Tous ces métiers qualifiés font grandement parler d’eux, y compris auprès des intérimaires. Pour preuve, selon RégionsJob, en 2019, l’intérim représentait 22 % des contrats en marketing et communication digitale.

En parallèle, si le BTP est toujours très plébiscité en matière d’intérim, d’autres secteurs voient peu à peu croître leur nombre de contrats intérimaires au cours des derniers mois, tels que le médical, le service à la personne ou l’agriculture.

Laisser un commentaire

*