Zoom sur 3 techniques de micro usinage

Zoom sur 3 techniques de micro usinage

Lorsque l’on parle de micro usinage, la technique qui vient en premier en tête est le micro-perçage, qui consiste à utiliser un foret dont la vitesse de rotation est très importante (couramment supérieure à 24 000 tr/min, et jusqu’à 63 000 tr/min). Mais d’autres techniques existent et permettent d’usiner des formes complexes même au format miniature. Le point sur Industrie News.

L’usinage par électroérosion

L’usinage par électroérosion consiste à enlever de la matière dans une pièce de faible diamètre à l’aide de décharges électriques.

Aussi appelée EDM pour Electrical Discharge Machining, l’usinage par électroérosion fonctionne grâce à quatre éléments indispensables : une électrode, une pièce à usiner, un liquide isolant électrique (diélectrique) et bien sûr de l’électricité. Si les vitesses d’usinage ne sont pas très élevées, la précision est elle au rendez-vous. Technique courante en micro mécanique, il est possible d’atteindre une précision de 5 µm sur une machine bien entretenue. Ainsi, l’usinage par électroérosion est privilégié pour les matériaux très durs et conducteurs comme les aciers trempés, ou pour des pièces très complexes.

L’usinage par laser

L’usinage par laser consiste à découper de la matière en utilisant la grande quantité d’énergie générée par un laser et concentrée sur une toute petite surface.

Ce procédé d’usinage est majoritairement destiné aux chaînes de production industrielle, mais sa large commercialisation doublée de sa simplification ont permis à l’outil d’être également plébiscité par les artisans et les bricoleurs amateurs pour usiner de petites pièces complexes. Si le laser peut être pulsé ou continu, la mécanique est la même : le rayon laser permet d’élever la température d’une zone réduite d’une pièce jusqu’à sa vaporisation complète. La puissance varie en fonction du  matériau et de son épaisseur. L’usinage par laser est en constante évolution et permet le travail de matériaux divers, de plus en plus en épais.

L’usinage par ultrasons

L’usinage par ultrasons consiste en un usinage abrasif sans aucun contact entre la pièce à travailler et l’outil émettant les ultrasons.

L’usinage par ultrasons est une technique utilisée pour le travail de matières très dures ou très fragiles (telles que la silice, les carbures, le quartz, le diamant…), mais aussi pour le perçage de trous de très petits diamètres (0,4mm) pouvant être très profond et pour l’usinage de formes complexes comme un trou carré ou hexagonal. L’usinage par ultrasons s’appuie sur trois phénomènes mécaniques : le cisaillement, l’érosion et l’abrasion. Ainsi, cette technique consiste à projeter des particules abrasives (injectées à l’aide d’un fluide) sur la pièce à travailler en utilisant un outil vibrant à une fréquence ultrasonore.

 

Usinage par laser, électroérosion ou ultrasons… tous ces procédés permettent l’élaboration de toutes petites pièces utiles dans de nombreuses industries, de l’horlogerie à l’électronique.

Laisser un commentaire

*