Quel métal, pour quelle utilisation ?

Quel métal, pour quelle utilisation ?

Acier, cuivre, aluminium, étain… Tous ces métaux ont des propriétés qui les rendent indispensables dans l’industrie. Petit tour d’horizon des alliages et métaux les plus répandus, de leurs propriétés et de leurs applications.

Les métaux de transition : des métaux conducteurs

  • Le cuivre : Le cuivre (Cu) est un métal de couleur rose saumon, apprécié pour sa conductivité. Il entre dans la composition d’alliages tels que le laiton et le bronze. La brasure de cuivre permet d’assembler des pièces dans de nombreuses industries (aéronautique, automobile, etc.) Le cuivre est aussi très utilisé pour la fabrication des fils électriques.
  • Le fer : Le fer (Fe) est un métal gris-argenté omniprésent dans notre environnement. Il permet de composer des alliages tels que l’acier et la fonte et n’est pratiquement pas utilisé à l’état pur.
  • Le zinc : Métal bleu-gris, le zinc (Zn) a des propriétés anticorrosives qui le rendent utile pour traiter d’autres métaux, notamment le fer, grâce à la galvanisation. Il est aussi très utilisé dans la fabrication de toitures et de gouttières.

Les métaux pauvres : des métaux à faible température de fusion

  • L’étain : Gris-argenté, l’étain (Sn) est un métal relativement mou et résistant à l’oxydation. Dans l’industrie, il est utilisé pour l’étamage : application d’une couche d’étain sur une pièce de métal pour améliorer le contact électrique.
  • L’aluminium : Malléable, léger et résistant à l’oxydation, l’aluminium (Al) est un métal blanc très utilisé dans l’industrie (emballages, automobiles, ustensiles, construction). Il compose notamment certaines boîtes de conserve, mais aussi des bicyclettes ou des fenêtres.
  • Le plomb : Blanc-gris, le plomb (Pb) est un métal malléable à basse température de fusion. Il est toutefois toxique et dangereux pour l’environnement. Aujourd’hui, on l’utilise surtout dans la fabrication de batteries.

Les alliages : combinaisons de métaux avec d’autres métaux ou éléments chimiques

  • L’acier : L’acier est un alliage composé de fer et de carbone, capable de résister à des sollicitations chimiques et mécaniques. Dans l’industrie, l’acier sert à fabriquer de nombreux outils et équipements.
  • La fonte : Alliage de fer et de carbone, la fonte se différencie de l’acier par une teneur plus forte en carbone. La fonte est très utilisée pour la fabrication d’éléments de voirie (plaques d’égout), de radiateurs et de nombreuses pièces de moteurs (bloc moteur, en particulier).
  • Le bronze : mélange de cuivre et d’étain, le bronze est un alliage offrant une bonne conductivité, résistant à l’usure, mais sensible à la corrosion. Les industries utilisent le bronze pour fabriquer des paliers pour les arbres de transmission puisqu’il résiste bien aux frottements avec l’acier.

Laisser un commentaire

*