Démarrer son business de pâtisserie, tout ce qu’il faut savoir !

Démarrer son business de pâtisserie, tout ce qu’il faut savoir !

De délicieuses tartes sucrées, des cakes colorés, de jolis petits muffins, et tous… Les Français raffolent du pain et de tout ce qui est pâtisserie, c’est même notre emblème. Et ça, vous le saviez. Vous avez donc décidé de vous lancer dans ce métier fascinant et passionnant ; et à ouvrir votre propre boulangerie. Voici tout ce qu’il faut savoir avant de se lancer.

Devenir pâtissier et se lancer dans la pâtisserie

Êtes-vous vraiment sûr de devenir pâtissier, êtes-vous vraiment passionné et motivé, ou bien c’est juste une envie passagère ? Le métier de pâtissier est comme tout autre métier, il nécessite beaucoup d’effort et de dévouement. Être pâtissier consiste à assurer la production, la distribution de gâteaux, confiserie et viennoiserie en tout genre… mais savoir cuisiner et préparer des petits fours est loin d’être suffisant. Effectivement, le métier de pâtissier est une profession règlementée, il nécessite de ce fait un diplôme en pâtisserie, notamment un CAP ou BEP. Ensuite, il y a le matériel, les ustensiles, le strict minimum pour ouvrir votre entreprise de pâtisserie. D’ailleurs, beaucoup de fournisseurs comme Trésors de chefs vendent de superbes ustensiles, des ingrédients de patisserie ainsi que diverses recettes faciles à réaliser.

Les indispensables de la pâtisserie le facteur humain et matériel

Oui, vous avez les compétences nécessaires pour devenir pâtissier et ouvrir votre boulangerie, mais vous ne pourriez jamais tout faire tout seul, il vous faut une équipe. Il faut donc penser à vos besoins humains. Pour une boulangerie, il faut au minimum deux personnes, qui sont complémentaires, par exemple un pâtissier et un vendeur. Et encore, c’est le strict minimum, vous avez besoin de plus. Se lancer seul est donc infaisable. Ensuite viennent les matériels et ustensiles de pâtisserie, c’est un élément très important et non négligeable. De lui dépendra la qualité de production, surtout au niveau des machines telles que les fours à pain, le laminoir, l’armoire à levain… et il ne faut pas non plus oublier les espaces de stockage comme les frigidaires. Il faut donc y allouer un budget conséquent si vous voulez bien entamer votre projet.

Si vous pensez ne pas encore être en mesure d’ouvrir votre propre pâtisserie, il y a une autre option qui peut servir d’alternative à l’ouverture d’une pâtisserie boulangerie. Il s’agit d’ouvrir votre pâtisserie en franchise. Vous pouvez vous renseigner sur cette franchise en pâtisserie pour de plus amples informations si cette option vous intéresse.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

*