Conditions de travail d’un agent de sécurité

Conditions de travail d’un agent de sécurité

Être un bon agent de sécurité nécessite de nombreuses compétences pour mener à bien ses missions. L’agent de sécurité doit respecter les règles de la profession pour être performant. agent de sécurité

Les qualités d’un agent de sécurité

Pour exercer le métier d’agent de sécurité, il faut tout d’abord avoir le sens de l’observation et de l’accueil, et une bonne condition physique. Il faut savoir garder son sang-froid (face à la provocation, à une situation dangereuse…) et réagir rapidement. Les agents de sécurité doivent également respecter et appliquer les règles de la profession.

L’agent de sécurité peut travailler au sein de tout type d’entreprise ou d’organisme privé ou public, pourvus de leur propre service de sécurité ou non. Il agit souvent pour le compte d’une entreprise prestataire de service de prévention et de sécurité (son employeur). Il peut être placé sous l’autorité d’un responsable hiérarchique direct (responsable d’exploitation, chef de secteur…) ou par délégation (notamment chef d’équipe, chef de poste, chef de site…). Il peut être amené à travailler le soir, la nuit, les week ends, en fonction du type de site à surveiller.

Par la suite, l’agent de sécurité privée peut se spécialiser dans de nombreux métiers du secteur de la sécurité, sa qualification de base lui permettant d’évoluer. Il peut ainsi se spécialiser, moyennant une petite formation supplémentaire et devenir agent cynophile, agent de sécurité incendie, opérateur en télésurveillance, agent de prévention des vols, etc.

La sécurité concerne à mettre en oeuvre les moyens préventifs et réactifs destinés à lutter contre les risques accidentels engendrés par l’homme, la machine, la nature (incendie, accident de travail, pollution, inondations etc). La sûreté recouvre la notion d’accident volontaire, de malveillance, elle concerne les mesures préventives et réactives de lutte contre les risques liés à l’homme.

Laisser un commentaire

*